choisir casque de velo

Comment bien choisir son casque de vélo ?

Certes, le port du casque vélo n’est pas obligatoire, mais il n’en est pas moins incontournable, notamment pour se parer des chocs à la tête en cas de mauvaise chute. Comptant parmi les équipements de base du cycliste, le casque se décline aujourd’hui dans diverses formes, styles et spécifications. Comment trouver le bon modèle ? Nos conseils en quelques lignes.

La législation sur les casques de vélo

Tout comme le casque de moto, le casque de vélo doit pouvoir assurer confort et protection au cycliste. Allié incontournable du biker comme du cycliste, le casque se pose comme un accessoire incontournable qui même si n’est pas obligatoire, est recommandé. C’est d’ailleurs ce qui le différencie du casque de moto-cross, car si le port de casque de protection est impératif à moto, il ne l’est pas toujours à vélo. Depuis mars 2017, une loi a cependant été mise en avant et énonce le port obligatoire du casque pour vélo pour les moins de douze ans, qu’ils soient simples passagers ou conducteurs.

casque velo obligatoireRelative à la réglementation concernant les équipements de protection individuelle, cette mesure vise à réduire les risques d’accident et à inciter les jeunes cyclistes à ne pas prendre à la légère les questions de sécurité et ce, qu’ils pratiquent le vélo de ville ou le cyclotourisme. De nombreuses études ont en effet prouvé qu’un choc à la tête peut entrainer des traumatismes plus ou moins graves. Le port d’un casque bmx et d’une cagoule permettrait notamment de réduire les risques d’accident. Le casque est bien évidemment à associer avec d’autres équipements pour cyclistes tels que les jambières et les chaussures VTT. Comme les enfants sont plus fragiles que les adultes, ils n’auront pas toujours les bons réflexes en cas d’accidents, d’où l’importance de la mise en place de cette nouvelle loi. Pour les adultes, il n’est pas obligatoire de porter un casque de protection, mais reste toujours recommandé.

Quel casque pour quelle pratique de vélo ?

Il existe aujourd’hui différents types de casque de vélo, adaptés à toutes les pratiques : vélo en montagne, vélo en ville, etc. Le casque doit répondre à la norme de sécurité et de qualité CE et à la norme NF EN 1078. Pour une pratique en ville, le casque de vélo de ville de type VTC est parfait, avec un design urbain et un rembourrage confortable, ce type d’équipement présente souvent une forme ronde ou allongée avec un système de ventilation plus élaboré qui s’adapte à tous les types de trajets.

Les casques de vélo de route sont plus légers et aérodynamiques, que ce soit dans leur forme ou leur composition. Allongé et bien ventilé, ce type de casque assure une pénétration optimale de l’air. Les casques BMX sont quant à eux, parfaits pour les trials et autres pratiques sur circuits avec leur forme Bomber ou Bol. Ils promettent une protection optimale en cas de mauvaise chute. Ressemblant à quelques traits près à un casque de moto-cross, les casques BMX sont à la fois confortables et solides. Enfin, le casque VTT est à retenir pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo. Munis d’un système de ventilation développé, ils sont légers, confortables et aérodynamiques à souhait.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter