Trottinette électrique ou vélo électrique : lequel choisir ?

Depuis quelques années, beaucoup de Français penchent pour la mobilité verte. Dans ce sens, deux moyens de locomotion s’offrent aux utilisateurs : le VAE ou la trottinette électrique. Ces derniers sont tous écologiques et répondent au même besoin, ce qui peut mettre dans un véritable embarras de choix. On vous aide à vous décider.

L’autonomie

Nous allons commencer notre analyse par l’autonomie de la batterie de ces deux moyens de déplacement. Il s’agit en fait de déterminer celui qui va tenir le plus après charge entre le vélo électrique et la trottinette électrique. C’est un critère qui renseigne principalement sur la distance. Et nous pouvons vous dire que c’est le vélo qui l’emporte sur la trottinette. Les meilleurs modèles de trottinettes vous offrent au plus 50 km d’autonomie alors qu’il est possible d’avoir plus de 100 km avec le vélo. Ainsi, si vous voulez un appareil qui va vous permettre d’effectuer des trajets plus ou moins longs, le vélo est la meilleure option. Mais, si c’est pour faire de petits trajets (faire des courses dans le quartier, aller au boulot, rendre visite à des amis, etc.), on recommande la trottinette.

La vitesse

En ce qui concerne la vitesse, il est un peu difficile de vous dire lequel surpasse l’autre. Pourquoi ? Parce que pour des questions de praticité, les vélos et les trottinettes électriques ont les mêmes normes et sont tous bridés à 25 km/h. Ce qui veut dire que si vous excédez cette vitesse, vous devrez immatriculer votre véhicule et avoir une carte grise. Ne comprenez pas par là qu’il est impossible de dépasser cette vitesse. Vous pourrez bien le faire, mais une fois que vous le faites, l’assistance électrique de votre engin sera coupée.

Toutefois, si vous êtes un passionné de la vitesse, il existe des modèles qui ne sont pas bridés. Vous pourrez donc trouver des trottinettes électriques qui vont jusqu’à 40 km/h, voire 45 km/h (sur matrott.com par exemple). Il en est de même pour les VAE. Mais, une telle acquisition vous soumet au respect de la règlementation en vigueur. En somme, le critère de la vitesse ne vous aidera pas trop dans votre choix.

La maniabilité

Ici, c’est la trottinette qui l’emporte largement. Elle est superbement maniable et facile à déplacer. Il est possible de rentrer dans le métro ou dans le train avec elle ; une chose que vous ne pourrez pas faire avec le vélo qui est un peu plus encombrant. L’une de ses caractéristiques essentielles est liée au fait qu’elle peut se plier et se ranger partout. Aussi, les trottinettes sont plus légères que les vélos.

Les fonctionnalités

Que ce soit le vélo ou la trottinette, on retrouve presque les mêmes options chez ces deux moyens de locomotion. Ils sont dotés de stabilisateursde freins à disque, d’amortisseurs, de modes de vitesse, etc. Toutefois, un vélo peut se doter d’un bac installé en avant ou en arrière. C’est un dispositif assez pratique pour les individus qui font régulièrement des emplettes ou encore pour les étudiants qui font le transport de documents ou d’autres types d’effets.

Le tarif

Nous sommes maintenant au dernier point de ce duel. Il est relatif à la tarification. Vous devrez compter 1800 € en moyenne pour un bon vélo électrique. Mais, pour l’achat d’une trottinette, 450 € peuvent suffire largement.

Vous pouvez maintenant faire votre choix.

Rédigé par
Plus d'articles de Manuel Garza

Carbone ou aluminium : quel est le meilleur cadre pour un vélo de route ?

Sur un cycle, on peut clairement dire que le cadre est la...
Lire la suite