Comment réussir à faire du vélo avec son chien ?

Se balader en vélo avec son animal de compagnie est une activité qui détend. Le rythme n’est pas soutenu et vous profitez pleinement du paysage tout en regardant votre chien fier comme jamais à vos côtés.

Le scénario est idyllique, mais il ne doit pas faire oublier la complexité de faire du vélo avec votre chien. Pour réussir, vous devez avoir le matériel adéquat et de bonnes habitudes de pédalage. Sans cela, les risques liés à la sécurité sont réels.

Comment installer votre chien sur le vélo ?

La meilleure solution n’est pas de mettre le chien directement sur le cycle, mais dans une remorque d’attelage. L’animal est ainsi confortablement installé, tandis que votre maîtrise du vélo est plus simple. L’accessoire est assez cher, mais il est très intéressant. D’ailleurs, c’est la seule possibilité que vous avez avec un gros chien, à moins que vous vouliez le voir courir pendant que vous êtes au guidon…

L’autre solution est d’installer un panier à vélo sur votre guidon et de mettre le chien dedans. Cela est peu cher et l’animal apprécie souvent cette position. Cela reste néanmoins possible que pour les plus petits chiens puisqu’un panier supporte souvent jusqu’à 10 kg au maximum.

Enfin, une dernière alternative est de mettre un sac à dos avec le chien dedans, mais là, vous n’êtes plus dans les accessoires dédiés au vélo et le confort du chien et le vôtre en pâtissent sérieusement.

Comment rouler avec un chien ?

Si vous avez opté pour la remorque, la plus grosse différence se ressent au niveau des dimensions de votre vélo. En effet, chaque virage doit être anticipé davantage et il faut prendre de belles courbes, tel un motard, pour tourner facilement.

Il est conseillé de faire du vélo dans cette configuration uniquement sur des routes larges et de ne pas monter sur le trottoir. Balisez bien la remorque pour qu’elle soit visible de loin et dans toutes les conditions climatiques possibles par les automobilistes.

En dehors de cette adaptation, le pédalage reste fluide.

Il se complique davantage si vous avez mis le panier sur le vélo. Le poids à l’avant peut s’avérer compliqué à maîtriser les premières fois. Pourtant, il est primordial de bien rouler car si vous chutez avec votre chien dans le panier, ce sera lui qui se fera le plus mal.

N’allez pas vite au départ et faites quelques tests au niveau des freinages pour voir comment réagit votre vélo. Un matériel bien entretenu est encore plus important quand vous portez la responsabilité de la sécurité de votre animal.

Soyez sûr de bien freiner avec les deux freins en même temps car avec un avant beaucoup plus lourd, vous risqueriez de voir votre roue arrière passer au-dessus de votre tête et de chuter lourdement.

Les descentes sont également difficiles pour les mêmes raisons. Avec une dizaine de kilos en plus, vous allez plus vite et il est important de donner de légers coups de frein réguliers pour toujours avoir le contrôle.

Rédigé par
Plus d'articles de Manuel Garza

Les équipements nécessaires pour vélo

Que vous vouliez faire du cycling, que vous optiez pour des modèles...
Lire la suite