casque vélo

VTT, vélib’, scooter, offroad: comment choisir son casque ?

Pour des raisons de sécurité, il est indispensable de se munir d’un casque lorsqu’on utilise un engin à deux roues. Mieux on le choisit, et plus il est en mesure de protéger en cas de chocs ou d’accidents. Plusieurs critères entrent en ligne de compte dans le choix de cet équipement pour pilote.

Bien se protéger, la règle d’or

se protéger à véloA chaque type d’engin à deux roues, correspondent des casques spécifiques qui assurent une protection optimale. Parmi la pluralité de propositions disponibles sur le marché, notamment les casques jet, intégral et modulable, il n’est pas toujours évident de savoir quoi choisir. Cependant, il est toujours préférable de choisir un modèle qui protège à la fois la tête et le visage. C’est justement pour cette raison que le casque jet est déconseillé bien qu’il soit très apprécié des citadins, notamment ceux possédant un scooter. En effet, il ne protège pas le visage et la visière est même susceptible d’entrainer en cas d’accidents, des entailles au niveau du visage. Comme alternative, il est plus indiqué de se rabattre sur un casque intégral ou un casque modulable.
Mais on ajoutera que cela ne suffit pas pour maximiser la sécurité. Il faudra ajouter d’autres accessoires moto. Au nombre de ces dispositifs de protection, il y a les gants pour se protéger les mains et surtout les poignets. Il ne faut pas omettre les pieds qui sont aussi exposés en cas de choc. Il en est de même pour les coudes, les genoux ainsi que les hanches. On peut aussi se doter du blouson airbag pour minimiser les dégâts au niveau de la poitrine en cas d’accident. C’est un gilet assez fin dont vous ne sentirez pas le poids.

Les astuces pour bien choisir son casque

Si le critère de la sécurité prime plus que tout autre au moment de choisir un casque, d’autres éléments entre en ligne de compte même s’ils pourraient être qualifiés de subjectifs. C’est par exemple le cas de la marque. Entre Jet, Hjc, Nolan, Scorpion et bien d’autres, la palette de choix est assez large.
Par ailleurs, le style du casque à porter est aussi un élément important à prendre en compte. En effet, nombreux sont les cyclistes qui circulent sans casques réglementaires, ces derniers étant la plupart du temps considérés comme une offense à l’esthétique. Heureusement, il existe des solutions avec notamment des casques design équipés d’une capuche contre la pluie, de luminaires Led qui en plus d’apporter du style, rendent le motocycliste visible pendant la nuit.

Il y a de cela quelques années, des scientifiques européens ont conçu un casque moto avec un airbag à l’intérieur. Mais à cause du poids que cela représentait pour la tête du conducteur (2kg), le projet a été abandonné. Un autre type de casque, cette fois développé par des américains, incorpore un rétroviseur. Si le caractère innovant de la chose est incontestable, il convient tout de même de faire remarquer que ce dernier intégré à la visière du casque pourrait bien troubler la concentration du conducteur.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter