vente de velo

Comment vendre du matériel de cyclisme sur le web ?

On trouve de tout aujourd’hui sur internet et surtout, on peut vendre de tout. Pour ceux qui souhaitent vendre des vélos de course, des vélos tout terrain ou encore des vélos électriques sur le web, voici quelques astuces à connaitre et à retenir.

Où vendre ses matériels de vélo ?

vendre son veloComme l’idée n’est pas de concurrencer les grands sites e-commerce et autres marketplace, mais plutôt de proposer une offre de particulier à particulier. On dépose son annonce sur les plateformes gratuites telles que Le bon Coin ou Troc Vélo. Contrairement à la création de site e-commerce qui requiert beaucoup de connaissance technique dans le domaine et un investissement de départ assez conséquent, l’envoi des annonces est entièrement gratuit et on peut en mettre deux ou trois d’affilée, ce qui reste avantageux.

Il faudra bien évidemment arriver à se démarquer des autres vendeurs, car il n’est pas rare que des professionnels se mêlent à des particuliers sur ces sites, rendant la concurrence plus serrée. Aussi, pour trouver facilement preneur à ses vélos et autres matériels de cyclisme comme une selle, un garde-boue ou un frein à disque, il faut commencer par bien choisir son site d’annonce puis bien rédiger son annonce.

Comment bien rédiger son annonce ?

Il faudra trier les sites d’annonce en fonction du type d’articles à proposer. Les sites d’annonces généralistes ont des catégories d’articles, mais il se peut que l’annonce se perde entre des milliers d’autres. Vendre une selle de vélo, un casque de vélo, un porte-bidon ou encore une fourche de VTT au milieu de centaines d’articles de décoration, de chaussures ou de vêtements serait une vraie perte de temps, car l’annonce ne va pas remonter. L’idéal est d’opter pour les sites spécialisés qui proposent une catégorie vélo ou deux-roues (VTT, route, cyclo-cross, scooter, moto…) ainsi qu’une catégorie accessoires et équipements (roues, accessoires, vêtements de cyclisme, feux, manivelle, cadre vélo…).

Pour ce qui est de l’annonce en elle-même, il faut commencer par présenter des photos claires et bien nettes du vélo ou des articles à vendre puis d’apporter une description courte et précise de l’article. Si nécessaire, on précise la marque, l’année d’achat, la taille du cadre, la couleur du vélo… Comme pour les recherches sur les sites e-marchand, les mots clés utilisés dans le titre permettront aux utilisateurs de retrouver facilement l’article mis en vente et aux moteurs de recherche du site d’analyser le titre et de le faire ressortir sur une recherche interne est effectuée dessus.

Les conseils à retenir pour bien vendre

Comme on l’a dit plus haut, la photo doit bien mettre en valeur l’article proposé, que ce soit des roues de VTT, un cyclo-cross, un free ride ou des équipements pour cyclistes. On n’oublie pas de mettre la description et le prix. A noter qu’après 3 ans d’utilisation, le prix de vente d’un vélo doit descendre de 30 à 50% du prix d’achat. Enfin, on si la livraison est inclut ou s’il y a des frais de déplacement à prévoir et si le paiement se fait par carte, par espèces ou par chèque.