voyage à vélo

Comment préparer son premier voyage à vélo ?

Vous souhaitez organiser un voyage à vélo, mais vous ne savez pas comment vous organiser ni comment préparer au mieux le trajet ? Voici quelques conseils à retenir pour réussir son premier voyage à vélo, que ce soit en solitaire ou en groupe.

Bien s’équiper pour le voyage

faire du véloPour un premier voyage à vélo, il faut compter avec les bons matériels à savoir les équipements de cyclo-voyageur classiques tels que la veste en Gore-Tex, les protèges-genoux, le casque et bien évidemment les gants et la carte du pays que l’on part découvrir. On pensera également à emporter un sac à dos ou une sacoche qui pourra accueillir les affaires personnelles telles que la gourde d’eau, les snacks pour la route ou encore le ciré qui se révèlera incontournable en cas de pluie.On retrouvera la plupart de ces matériels sur les sites de sports dédiés. Lorsqu’on voyage à vélo, on évitera au mieux les moyens de transport (avion, bus, train, etc.) car ce ne sera pas toujours pratique d’y caser son vélo. On préfèrera les vols directs, car même si cette solution s’avère plus coûteuse, il reste que les risques d’abimer son vélo seront minimisés.

Avant de plier bagage et de prendre la route, on prend également le temps d’évaluer le budget alloué au voyage et de compter avec une petite marge, car on ne sait pas toujours le coût des logements et de la nourriture sur place. D’ailleurs, en parlant de choix de pays, il vaut mieux choisir de préférence un pays dont on parle la langue, cela évitera bien des soucis une fois arrivés sur place, que ce soit pour demander son chemin ou pour trouver des secours en cas d’accidents ou de pannes. Un petit dictionnaire de poche, c’est bien, mais ça ne suffit pas toujours.

Bien penser son voyage

Pour profiter au mieux de son voyage à vélo, il faut veiller à partir à la bonne période : ni trop froid, ni trop chaud et surtout pas en saison de pluie. On prend également le temps de consulter les cartes pour repérer les sentiers cyclables et autres petites routes que l’on pourra emprunter à vélo. Dans l’idéal, on dresse un circuit-découverte à suivre avant le départ, permettant ainsi d’éviter les mauvaises surprises à l’arrivée. Les régions montagneuses sont par exemple, parfaites pour des ballades à vélo, mais certains circuits et étapes ne sont pas toujours accessibles aux débutants. Il faudra également se renseigner au préalable sur les conditions de circulation du pays et s’informer sur la qualité des routes.

Pour ceux qui gèrent un blog de voyage, on peut par exemple consacrer un article à l’aventure et informer ses abonnées sur l’avancée du voyage à vélo. Pour rappel, il ne sert à rien d’avoir un blog et de publier régulièrement dessus si personne ne le trouve. Aussi, les blogueurs-voyageurs doivent penser à assurer le référencement de leur page et d’opter pour des solutions payantes si besoin si cela assure un bon trafic sur le blog. Certains coureurs ont trouvé des mécènes et ont pu bénéficier de matériels et vélos gratuits pour leur voyage grâce aux collaborations avec les marques de sports. Dans tous les cas, le blog devra être bien pensé et revenir en détail sur chaque étape du voyage à vélo, afin que tout le monde profite aussi de cette aventure unique.