nettoyer velo

Comment entretenir son vélo de route?

Entretenir son vélo devient aisé lorsqu’on sait quels produits utiliser et quelles routines à adopter. Voici notamment quelques astuces qui devraient aider à remettre à neuf son vélo.

Quand et comment nettoyer son vélo ?

Comment enlever une tache sur le cadre ? Quel système de dépoussiérage adopter pour venir à bout des salissures qui s’incrustent sur les parties en métal du vélo ? À quelle fréquence nettoyer son vélo ? Déjà, il faut savoir que le vélo a besoin d’un entretien régulier, ceci afin qu’il promette de belles performances. Ce conseil s’applique aussi bien aux vélos de loisirs qu’aux vélos de compétition, mais aussi et surtout, aux vélos de route.

Sans les bons entretiens, les équipements, les accessoires et le vélo en lui-même auront une faible durée de vie. De plus, enfourcher un vélo bien entretenu, c’est réduire les risques de pannes et autres accidents. Aussi, il est intéressant de procéder aux vérifications d’usage avant et après chaque sortie.

Quels produits utiliser pour l’entretien du vélo ?

laver veloQue ce soit pour décoller les taches d’huile sur toutes les surfaces, pour désinfecter les parties en métal ou pour faire reluire les parties en métal, il existe divers produits nettoyants dédiés à l’entretien régulier du vélo. On commencera par se munir d’un seau rempli d’eau, de chiffons en microfibres, d’éponges et d’une brosse douce. On aura également besoin de savon noir, d’une burette d’huile, de papier journal, de bicarbonate de soude et de cristaux de soude surtout pour enlever les traces de moisissures sur le cadre.

D’autres produits de nettoyage tels que l’huile lubrifiante, le dégraissant et les produits nettoyants pour vélo sont aussi à retenir pour faire luire les parties métalliques. À noter que l’eau de javel ainsi que les produits vaisselle sont à proscrire, car ils risquent d’endommager les composants du vélo. Enfin, pour les adeptes du nettoyage au jet et non à la main, il est tout de même impératif d’éviter la haute pression qui risque d’abimer la peinture.

Par où commencer ?

On commencera par le nettoyage des roues et du cadre avec une éponge et le produit nettoyant. Pour enlever les taches et autres poussières qui se seraient incrustées, on frotte énergiquement le cadre, la fourche, la selle ainsi que les éléments qui ne craignent pas l’eau. On s’attelle ensuite au nettoyage des jantes avec une éponge et du savon noir pour décrasser les roues des saletés qui s’y seraient collées. Pour éviter que la rouille et les moisissures s’installent, il est impératif de bien sécher les éléments avec un chiffon sec en microfibres. On passe ensuite au nettoyage des freins et de la transmission. Pour ce faire, il faudra dégraisser la chaîne et la lubrifier afin qu’elle coulisse aisément avant de nettoyer le surplus d’huile au moyen d’un chiffon sec. Il est de même pour les freins, mais il faudra faire attention à ne pas trop les lubrifier.

Enfin, pour réduire l’entretien du vélo, il faudra veiller à l’entreposer dans un lieu sec et à l’abri de l’humidité. Un garage bien aéré ou un abri pour vélo sera parfait à cet effet.